Juillet 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

2008 – 2009 – La genèse du projet

Le projet a vu le jour, en Mars 2008, au sein du club de développement durable du Lycée Tocqueville à Grasse.
En réponse à l’appel à projet du Ministère de l’Éducation Nationale « l’école agit pour le Grenelle de l’environnement », les élèves et enseignants bénévoles du club ont débuté l’élaboration d'une grille de diagnostic partagé et participatif des pratiques de développement durable des établissements scolaires en regard des thèmes du Grenelle de l’environnement.

Cette grille permettait à un établissement scolaire de se positionner, pour l'ensemble des 6 thèmes du Grenelle de l'Environnement, sur une échelle allant, comme pour l’électroménager, du niveau F au niveau A : « le label Lycée Vert ».
Le projet a été lauréat de cet appel à projet et des membres du club ont été reçus au Ministère de l’Éducation, le 8 Octobre 2008.

En Septembre 2008, Le lycée Tocqueville se lançant dans une démarche d’Agenda 21 scolaire, nous avons retravaillé la grille d’évaluation pour qu’elle englobe les 6 thèmes du Grenelle de l’environnement mais aussi tous les thèmes d’un Agenda 21 scolaire.
L’utilisation de cette grille élargie à 8 thèmes a permis au lycée Tocqueville de Grasse d’entrer dans sa démarche d’Agenda 21, de sensibiliser la communauté scolaire, d’obtenir les premiers éléments du diagnostic partagé et de choisir de manière argumentée les thèmes et axes prioritaires de cette démarche.
Nonobstant le prix obtenu, l’Éducation Nationale ne semblait pas décidée à mettre en œuvre notre projet ( la circulaire invitant les établissements scolaires à entrer dans une démarche globale de développement durable date de 2013.) et nous avons alors choisi de le faire connaître autour de nous, à la Région PACA et jusqu’au Ministère de l’environnement.
 Le 16 décembre 2008, nous avons été reçus par les services du Secrétariat d’État à l’Écologie à Paris qui nous ont fortement incités à créer une association pour développer et promouvoir notre idée.
En Janvier 2009, la Région PACA nous a apporté une aide méthodologique qui a permis de faire de notre grille, un outil d’aide à la mise en œuvre des démarches d’Agenda 21.

Devant l’intérêt manifesté et suite à la demande des différents interlocuteurs, nous avons créé une association indépendante de l’Éducation Nationale : EVALECO chargée d'expérimenter et de développer notre outil. L'objectif était de concevoir une méthodologie d'accompagnement à l'entrée dans une démarche d'amélioration continue qui s'adapte à différents types de structures et qui respecte la philosophie de l'outil créé par les élèves du Club de Développement Durable :

 

  • la valorisation des pratiques existantes
  • la mise en cohérence des pratiques existantes plutôt que la multiplication d'actions nouvelles
  • la participation de tous les acteurs
  • l'adaptation des outils aux structures et projets et pas la conception d'une offre de marché.

 2009 -2010 : L'expérimentation de la méthodologie

A partir de Février 2009, évaléco a entamé une concertation avec les municipalités de Grasse, du Rouret, de Valbonne, de Mouans-Sartoux et d’Antibes en vue de l’élaboration d’un outil territorial d’évaluation des pratiques : une même grille s’adaptant aussi bien aux établissements scolaires qu’aux PME ou aux collectivités locales et territoriales.
C’est ainsi qu’en Mars 2009, nous avons élaboré la grille « gigogne » s’adaptant aux collectivités locales et territoriales et aux établissements scolaires.

En Avril 2009, nous avons réalisé le diagnostic des pratiques du collège du Rouret dans le cadre de l’Agenda 21 lancé par cette municipalité. Ce diagnostic nous a permis de vérifier que notre démarche pouvait s’adapter aux autres établissements scolaires et fournir des résultats pertinents.

En Août 2009, nous avons élaboré la grille à destination des PME reprenant le même cadre.

De Septembre 2009 à Novembre 2010, nous avons collaboré avec la municipalité d’Opio (06) pour réaliser le diagnostic des pratiques de développement durable de l’ensemble de son territoire au travers :

  • Du diagnostic des écoles
  • Du diagnostic des services municipaux
  • D’un questionnaire adressé à tous les administrés
  • D'un questionnaire à destination des acteurs économiques

En 2010, nous avons également réalisé le diagnostic de plusieurs établissements scolaires :

  • en partenariat avec la Communauté d'Agglomération Pôle Azur Provence : 5 écoles dont 3 maternelles.
  • des lycées généraux et professionnels.

La méthodologie évaléco a été référencée par le Comité 21 et par l'ARPE.

2011 – 2012 : l'ouverture vers l'éducation populaire

Dans le prolongement de la visée pédagogique de la méthodologie évaléco, nous avons lancé des activités d'éducation populaire au développement durable : café-débat et apéro-lecture.

Un premier local en centre ville de Grasse, à partir de septembre 2012, a permis de développer les activités : ateliers jardiner en ville, mutualisation avec d'autres structures...

C'est aussi le début des activités d'éducation populaire aux usages du numérique avec le succès immédiat des Ateliers Informatiques Solidaires portés et animés par une équipe de jeunes passionnés de 17 à 22 ans.

Le travail en partenariat avec le Pôle d’Économie Solidaire nous permet alors de décloisonner l'éducation au développement durable et l'économie solidaire.

 

2012 – 2013 : La professionnalisation

évaléco a bénéficié d'un micro-projet (mesure 423) financé par l'Union Européenne et la région PACA pour professionnaliser sa méthodologie de diagnostic des pratiques de DD : formation-action de 8 diagnostiqueurs, création d'un logiciel, création de support de communication et premières embauches.

La rencontre avec l'Institut Godin à Amiens nous permet d'enrichir notre projet par la réflexion sur les pratiques solidaires et la démarche d'innovation sociale. C'est le point de départ de l'idée de centre de recherche appliquée en sciences économiques et sociales. Premier séminaire de recherche à Grasse en octobre 2013.

La recherche-action menée en partenariat avec l'association SAME (Sophia Anitpolis Micro-electronics) pour la création d'une filière éco-responsable, locale et solidaire de traitement des déchets électroniques des entreprises nous permet d'expérimenter l'accompagnement dans une démarche d'innovation sociale et de développement durable. Elle débouchera sur la création du Réseau TEDEE en juin 2013.

En Août 2013, nous changeons de local pour louer l'espace évaléco dans la zone d'activité Saint-marc à Grasse à proximité immédiate du Pôle Emploi. Cette prise de risque nous permet de disposer d'un local de 260m2 de bureaux mutualisés, salles de réunions, salon de convivialité, ateliers... avec 600m2 de cour et de jardin.

Depuis septembre 2013, nous portons un Espace Ouvert d’Éducation Permanente dédié au développement durable.

Nous débutons notre coopération avec 2 radios : Agora Côte d'Azur et radio Ethic.

Évaléco anime depuis octobre 2012 un atelier permanent sur les monnaies locales complémentaires et participe à l'inscription de la création d'une MLC dans la politique publique de la Communauté d'Agglomération du Pays de Grasse.

Fin 2013, évaléco emploie 3 salariés dont un jeune travailleur handicapé en contrat d'avenir.

 

2014 : Le foisonnement

Les nouveaux locaux servent de support aux expérimentations, mutualisation et nouvelles activités :

  • ateliers développement durable
  • cartographie participative
  • soirée jar-dinons
  • ateliers de sensibilisation à la fabrication numérique...

Nous sommes labellisés ERIC (Espace Régional Internet Citoyen) en juin 2014.

Nous hébergeons des associations (TIA, Solidaires contre la pauvreté, Séniors Connexion, Auto-école sociale) mais surtout des projets en phase d'émergence : le réseau TEDEE, la recyclerie Elia, Choisir – Initiatives vélo.

Les activités de formation se développent notamment par le biais du FDVA.

Les activités d'accompagnement de projets collectifs s'étoffent : suite de l'accompagnement du réseau TEDEE, accompagnement du projet citoyen Initiatives vélo, accompagnement de l'association Choisir pour sa re-dynamisation, portage et animation du Pôle Territorial de Coopération Économique sur la gestion des déchets.

Le projet « l'Europe c'est nous, participons, provoquons, proposons » débuté en juin 2013, avec un financement du Ministère des affaires étrangères et de la Région Paca, complète nos activités dans le champs de la citoyenneté et du pouvoir d'agir.

Le 12 avril 2014 à Mouans-Sartoux, les rencontres « l'Europe des citoyens » ont réuni 450 personnes autour de 5 députés européens (ou candidats) et de Nicole Fontaine, ancienne présidente du Parlement Européen.

Poursuite du partenariat avec l'Institut Godin et organisation d'un séminaire de recherche à Amiens en mai 2014 et d'un colloque inter-régional à Grasse en octobre 2014 avec pour thème : « l'innovation sociale, un levier pour le développement local »

Fin 2014, évaléco emploie 4 salariés et le bénévolat représente 4 à 5 ETP par mois.

 

Diversité, éparpillement … ou cohérence ?

Cafés-débat, ateliers développement durable, ateliers informatique solidaire, colloque sur la citoyenneté européenne, émissions de radio, formations, atelier de sensibilisation à la fabrication numérique, déchets professionnels, monnaie locale complémentaire, innovation sociale, jar-dinons, soirées jeux, open data, cartographie participative, Espace Ouvert d’Éducation Permanente, Espace Régional Internet Citoyen, recherche appliquée, etc... Économie Sociale et Solidaire, Éducation au Développement Durable, Éducation Populaire, Économie numérique... Un inventaire à la Prévert !

évaléco fait effectivement beaucoup de choses, sur des sujets divers et à des niveaux différents au point que certains, ont le sentiment d'un éparpillement, d'une fuite en avant non maîtrisée.

Derrière cette apparente dispersion, nous poursuivons une finalité et développons une démarche qui assure la cohérence de toutes nos activités.

Nous approchons le développement durable de manière très large, comme une démarche systémique où la participation, le pouvoir d'agir et la gouvernance constituent la colonne vertébrale permettant d'articuler les piliers économiques, environnementaux et sociétaux.

Tous les sujets que nous abordons sont liés à cette finalité et toutes nos activités s'organisent autour de 2 axes complémentaires:

  • l'accompagnement à la transition écologique.
  • l'éducation populaire au développement durable.

Notre démarche pour chacun des thèmes ou projets s'inspire de la démarche d'amélioration continue et de la démarche d'innovation sociale :

  • chercher à répondre à un besoin identifié, ne pas concevoir une offre à priori
  • penser les projets en décloisonnant les secteurs ou les statuts, en cherchant à créer des synergie entre les domaines scientifiques, les champs théoriques et les réseaux d'acteurs.
  • réaliser un état des lieux participatif.
  • contextualiser le projet au regard des directives européennes, du cadre législatif national, des politiques publiques locales.
  • rechercher la co-construction avec les différents acteurs en privilégiant la mise en réseau et l'animation participative.
  • interroger systématiquement l'utilité sociale, les impacts et les changements induits pour le territoire.

Depuis la création d'évaléco, nous avons l'envie d'expérimenter, de voir jusqu'où l'on peut « pousser une idée » et lui donner corps.

Pour faire changer les choses, il nous semble indispensable de nous autoriser à rêver, imaginer, concevoir ensemble sans se mettre à priori de barrières ni aucun dogme.

Le projet d'Espace Territorial d'Innovation pour le Développement Durable – ETI2D – s'inscrit dans cette démarche d'expérimentation et de mise en cohérence de toutes nos activités.

L'association a pour objet l'éducation au développement durable et l'accompagnement à la transition écologique.

L'Association évaléco

L'Éducation Populaire concourt à la constante transformation de la société

L'éducation populaire

Vous avez besoin d'aide pour utiliser, réparer ou améliorer votre ordinateur...

Atelier Informatique Solidaire

L'Espace Ouvert d'Education Permanente (E.O.E.P.) est un dispositif du Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur destiné à favoriser la formation tout au long de la vie.

L'EOEP

Qu'est-ce que la citoyenneté européenne ? Pourquoi se sent-on, ou pas, citoyen-ne européen-ne ?

Citoyenneté

Qu'est-ce que le développement durable ? Comment avoir des pratiques cohérentes avec le développement durable?

Atelier Développement Durable

Les ERIC assurent une mission d’intérêt général d’accompagnement des usages et des innovations. Ils sont des centres de ressources pour les territoires et des espaces d’expérimentation facilitant la maîtrise et la création de nouveaux usages.

ERIC

Laboratoire coopératif et participatif. Expérimentons collectivement des initiatives pour l'avenir !

Recherche

Vous n'avez pas de jardin, ou un tout petit carré de pelouse ? Vous avez une terrasse, un balcon, et vous souhaitez quand même faire votre potager ?

Atelier Jardiner en Ville

Découvrez nos formations à prix libre, sur le thème du numérique, et du développement durable.

Formations

La transition écologique ne doit pas être un simple verdissement du modèle de société dominant, mais un modèle économique et sociétal qui renouvelle nos façons de penser, de produire, de distribuer, de consommer, de travailler, de vivre-ensemble.

Transition écologique

Sur des thématiques économiques, sociétales, environnementales, nous convions le public à venir participer à un moment d'échanges de connaissances et d'idées.

Café-Débat

Adhésion

Adhérer à contribution libre... ?

InformationsTélécharger le bulletin d'adhésion Nouveau ! Adhésion en ligne

Contact

Nous contacter ?

Contact