Septembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Le contexte

Le déficit de participation n'est pas spécifique à l'Union Européenne et renvoie à l'absence de culture de la participation en France. Tant dans la formation initiale que dans les champs concrets d'expression citoyennes proposés, la France privilégie la démocratie de représentation et de délégation. Nous ne sommes pas formés et habitués à une participation citoyenne active qui dépasse le cadre du vote et de la consultation pour investir celui de la co-construction des politiques publiques et de la prospective.

Il nous faut donc créer des espaces d'apprentissage de la participation citoyenne active : apprendre à aller chercher l'information, apprendre à débattre, utiliser les outils de participation offerts par les collectivité, en individuel ou en collectif, apprendre à contribuer à la co-construction de propositions qui dépassent les simples revendications ...

La participation citoyenne active sur les enjeux européens rencontre cependant des freins supplémentaires spécifiques que nous avons pu observer lors de notre cycle d'événements financé par le Conseil Régional PACA et le Ministère des Affaires Étrangères en 2013/2014.
- une faible appropriation de l'histoire de la construction européenne.
- une méconnaissance du rôle de l'UE dans notre quotidien.
- une dénonciation du caractère non démocratique des institutions européenne couplée à une faible connaissance de ces institutions et à une ignorance des espaces de participation offerts par l'UE.
- Le manque d'information sur les politiques et enjeux de l'UE rendant difficile le débat au delà des idées reçues. Ce manque d'information ou cette désinformation organisée empêche toute identification et développement d'un sentiment d'appartenance source d'intérêt politique, d'engagement.
- Des consultations organisées quasi exclusivement sur l'Internet, alors que la fracture numérique existe toujours même si elle est aujourd'hui moins liée au taux d'équipement, et plus à la familiarisation et aux pratiques.

Finalités

Ce projet, issu des apprentissages réalisés par l'association au cours du cycle financé par le Conseil Régional PACA et le Ministère des Affaires Étrangères en 2013/2014, cherche:

  • à proposer une solution concrète aux écarts constatés entre les objectifs, espaces et outils de participation citoyenne active de l'UE avec les ressentis, connaissances et utilisations des habitants de nos territoires.
  • à développer les capacités civiques par la formation à la participation.
  • à réduire le sentiment d'éloignement vis-à-vis de l'U.E et de ses institutions.
  • à soutenir le développement de la citoyenneté européenne active en renforçant le sentiment d'appartenance à l'Union Européenne.
  • à créer des liens avec la Charte de la Démocratie en Paca et les acteurs de la démocratie de proximité.
  • à inscrire ce travail dans la durée et à faciliter son essaimage.

 

Présentation du projet

2 axes de travail indépendants mais fortement complémentaires :

 

Action 1 : Créer un réseau d' «Espaces de Citoyenneté Active»

Mettre à disposition des lieux et structures partenaires les compétences d'animation et les outils d'éducation populaire construits par évaléco sur la citoyenneté européenne pour co-construire un réseau d'Espace de Citoyenneté Active

Où ? Dans des structures ou des lieux (EOEP, ERIC, Bistrots de Pays, associations citoyennes...) répartis sur l'ouest du 06 pour créer un maillage du territoire au plus proche des habitants

Quoi ? Des espaces d'apprentissage de la participation citoyenne active : Pour apprendre à aller chercher l'information, à débattre, à utiliser les outils de participation offerts par les collectivité, en individuel ou en collectif, à contribuer à la co-construction de propositions qui dépassent les simples revendications …

Comment ?

  • Les controverses citoyennes : des animations de 2 à 3h en journée et/ou soirée, à partir de sujets, de questionnements et d'exemples locaux choisis ensemble que nous replacerons dans le cadre historique, politique et réglementaire national, européen et mondial afin de donner à toutes et tous les moyens de penser et d'agir localement.
  • Expressions citoyennes : des animations de 1h30 à 2h en journée et/ou soirée de découverte des espaces de participation active existants au niveau national et européen.
  • La possibilité d'utiliser le catalogue de support d'animation créé par évaléco pour organiser vous même des événements sur la citoyenneté active.
  • La possibilité de bénéficier de 2 jours de formation aux techniques d'animation et à l'utilisation des outils mis à disposition par évaléco

 Action 2 : Intervenir dans les structures de formation et d'accueil des jeunes.

Proposer et animer des temps collectifs dans les structures de formation (lycées, CFA, ETAPS, ETAQ) et les lieux d'accueil (foyers de jeunes travailleurs) volontaires.

Ces interventions peuvent s'organiser autour de 4 axes :

  1. une présentation des éléments-clés de la construction européenne, du point de vue historique et géo-politique.
  2. le rôle de l'Union Européenne dans notre quotidien au travers d'exemples concrets et locaux.
  3. les éléments de la citoyenneté européenne. Découverte de Charte des droits fondamentaux.
  4. la découverte des espaces de participation proposés par l'Europe (nécessite une salle informatique).

Le contenu est adapté en fonction du projet d'établissement et en concertation avec les équipes pédagogiques, ainsi que du cadre d'intervention choisi par l'établissement.

Adhésion

Adhérer à contribution libre... ?

InformationsTélécharger le bulletin d'adhésion Nouveau ! Adhésion en ligne

Contact

Nous contacter ?

Contact